Back to top
© Maison de l’histoire européenne, Belgique

Affiche illustrée portant sur l’affaire Dreyfus «Histoire d’un traître» - France, 1899

En 1894 fut découvert un document qui proposait de vendre des secrets militaires français à l’Allemagne. Ce crime ne pouvait rester impuni. Un dossier fut monté à la hâte contre Alfred Dreyfus, seul officier juif de l’état-major de l’armée française. Sur la base de documents contrefaits, d’un «dossier secret» et d’«expertises» douteuses, Dreyfus fut convaincu de trahison et condamné à la dégradation militaire et à la déportation à vie. L’affaire Dreyfus a divisé la France, attisé l’antisémitisme et mis à jour les partis pris du système judiciaire.